les trucs du pro !

voici quelques petites astuces pour te faciliter la vie... de cyclo-campeur :)

 

 préparer son pack :




le point le plus important après ta monture est évidemment les affaires que tu emportes ! et au lieu de disserter des heures sur les méthodes et les bienfaits de tel ou tel système, commençons par un petit exemple parlant :
est-il vraiment judicieux d'embarquer une veste softshell / un pneu de secours dont tu auras (peut-être) l'utilité dans seulement 3 mois et que tu pourras trouver sur place pour 5x moins cher ? ma réponse est non :)
voici donc quelques astuces pour te faciliter la préparation :

catégorise tes objets - survie / utile / confort / luxe (par exemple) - afin de t'aider à optimiser tes choix

classe les aussi selon la fréquence probable d'utilisation et la facilité à les trouver (achat, emprunt) sur ta route

mesure TOUT ! oui, le moindre gramme compte, tout comme le volume embarqué

favorise les objets polyvalents ou à double emploi, pense tes habits en mode multi-couches

achète, échange et aban(donne) certains de tes objets en cours de route, ou poste-les plus loin, réexpédie-les chez toi ou ailleurs, bref sois flexible et malin !




 ranger son pack :




maintenant que tu as choisi tes camarades de voyage, et déterminé leurs contenants selon le poids et le volume embarqué, il va falloir jouer à tetris et t'entraîner un peu afin de plier rapidement (et intelligement) ton barda, opération toujours utile quand tu te réveilles la tête dans le coaltar à 10h50 et que tu apprends que le check-out est en fait à 11h ;)
voici donc quelques astuces pour te faciliter le rangement :

répartis le poids gauche/droite ¦ avant/arrière ¦ lourd en bas, selon le comportement désiré de sa monture

range tes objets par besoin (urgent / quotidien / hypothétique)

sous-emballe par compartiment (habits jour/nuit, camping, outils, etc...). pas besoin forcément de sous-sacs mais par exemple faire un bloc camping avec tente+sacouch'+matelas+oreiller en roulant le tout dans la tente, idem pour les habits de jour et/ou de nuit en les emballant dans un t-shirt, etc.

range vertical plutôt que par couches horizontales, pour un accès facilité

adopte une routine pour savoir exactement quoi est où en tout temps




 dormir sous tente :




le sommeil est un point névralgique quand tu as roulé toute la journée et si tu veux pouvoir repartir le lendemain au taquet !

vérifie la pente du terrain si tu ne veux pas rouler pendant la nuit et te retrouver emballé dans ta propre tente - mdr ! et le cas échéant, dors la tête en haut c'est plus confortable !

évite les terrains en cuvette qui se rempliront d'eau en cas de pluie et creuse une petite rigole tout autour de la tente pour l'évacuation au cas où...

prépare ta 'couche' avant de monter la tente, soit enlève racines et cailloux, bosses et creux. c'est plus facile à faire avant qu'au milieu de la nuit sous la pluie :)

tu peux aussi y déposer des brasseaux d'herbes coupées ou/et du sable pour plus de confort

insère entre le sol et le tapis de sol de ta tente une couverture de survie (coté doré contre le sol). c'est hyper-léger (10 grammes par personne) et très efficace comme barrière contre le froid et l'humidité. et pis ça fait frigo pour les bières ;) (! côté argenté à l'extérieur)

en cas d'exposition au soleil, tu peux aussi recouvrir ta tente avec ta couverture de survie (côté argenté vers le haut). avec ce pare-soleil tu pourras dormir ainsi plus longtemps au frais :)

prête attention à l'orientation du vent et de ta tente selon ses ouvertures d'aération. tu pourras ainsi recevoir un courant d'air rafraîchissant... ou pas !

pour ne pas te réveiller au milieu de la nuit parce qu'ayant glissé du matelas, insère ce dernier à l'intérieur du sac de couchage

pour ne pas perdre ton oreiller pendant ton sommeil, colles-y du velcro autocollant (partie rugueuse) et fixe le au sac de couchage ou au matelas (partie douce)

fabrique toi un éclairage "indoor" en collant ta lampe de vélo sur ton bidon* rempli d'eau ! (*doit être transparent)
tu peux aussi augmenter la luminosité de cette ingénieuse lampe en y ajoutant de l'eau de javel mais il ne faudra pas oublier que ce liquide est dangereusement imbuvable !

bonne nuit :)




 camper 'sauvage' :




de nombreux endroits sont malheureusement interdits au camping. mais il faut savoir qu'il existe une loi européenne qui permet de faire du bivouac. les conditions : être à plus de 5 kms d'un village, planter sa tente après le coucher du soleil et partir avant son lever.

commence par demander ! ben oui, la pluspart des gens ne refuseront pas de t'accueillir sur leur terrain. certains te proposeront même un meilleur hébergement voire carrément un p'ti dèj :)

être discret : sélectionne un lieu à l'abri des regards et des chemins, et évite la radio à fond ;)

être d'une propreté irréprochable. il sera plus facile de négocier avec un propriétaire ou un fonctionnaire s'il comprend que tu ne laisseras aucune trace de ton passage...

si possible ne pas faire de feu ! pour ne pas se faire repérer et éviter tout accident. respecter dans tous les cas les interdictions !!

la nourriture ne doit pas être conservée à l'intérieur de ta tente si tu ne veux pas qu'un animal sauvage te la déchire pour y entrer. emballe-là hermétiquement et suspend-la à un arbre (sauf fourmis & ours - lol) ou enterre-la




 l'hygiène - ou comment ne pas puer ;)




ce n'est pas toujours facile de trouver du confort moderne sur la route selon les endroits, donc quelques trucs peuvent être utiles...

les habits en mérinos : ha ben ça c'est de la bombe, bébé ! la laine mérinos est thermorégulatrice, donc chaud en hiver et frais en été - et elle contient un anti-bactérien naturel qui combat de facto les mauvaises odeurs.

odeurs qui je te le rappelle (ou te l'apprend) proviennent des déjections des bactéries (beurk !) présentes naturellement sur notre peau et qui se développent dans certaines conditions de chaleur et d'humidité, principalement aisselles, entrejambe et pieds.

le mérinos est très efficace. en mode test j'ai lavé mon t-shirt après 15 jours (!!) car j'avais honte et puis il devenait tout carton à cause des dépots de sel de ma transpi, mais sinon il ne sentait que l'odeur de la laine fraîche - dingue :)

l'autre avantage du mérinos est sa capacité à sécher très rapidement (15 minutes au soleil contre 45 pour le coton !)

c'est pas donné (compter 65 E un t-shirt) mais en comparaison des habits techniques qui puent après 45 minutes pour le même prix, ça vaut la peine !

le bicarbonate de soude : un truc de mère-grand très efficace contre les mauvaises odeurs, que j'utilise pour les chaussures, difficile à faire sécher après une machine. saupoudrer du bicarbonate à l'intérieur des chaussures, enfermer dans un sac plastique et secouer pour répartir. laissez reposer 12h au freezer. enlever le surplus de poudre... et paf, plus aucune odeur :)

la douche portable : voilà une invention tip-top ! un sac étanche - qui te permets en plus de ranger des trucs sensibles - qui se suspend et chauffe l'eau parce que de couleur noire. je te recommande la Big Agnes Pumphouse, 10 litres, 44 grammes et 20 chf !

la bouteille en PET ! ben ouais, si t'es pas farouche, une douche à l'eau tempérée ça fait son effet. perce un bouchon* et le tour est joué ! la contenance (1.5L) est suffisante pour une/deux micro-douche ciblée sur les endroits qui puent ;) * et garde-le pour la prochaine fois !

le savon multi-tâches : un produit ingénieux que le savon du docteur Bronner. douche, lessive, vaisselle, dentifrice et même antimoustique pour celui à la citronelle ! bon, ça a quand même un arrière goût de savon quand tu te laves les dents avec :(

la corde à linge light : double une corde légère et fabrique des pinces à linge en nouant de petits bouts, bien serrés autour de la double corde mais déplaçables. insère ton linge entre les deux cordes en intercalant 1 ou 2 pince-noeud entre chaque habit




 sécurité :




quelques objets qui peuvent paraître inutiles mais que l'on regrette de ne pas avoir emporté en cas d'urgence...

pour une sécurité administrative optimale, envoie tes documents importants* par email à ta propre adresse. tu pourras ainsi les ressortir en tout temps ! ...si tu n'as pas oublié le mot de passe - lol
* photo, fichier ou copie de page web pour : carte d'identité, passeport, carnet de vaccination, assurance, billets d'avion, réservations diverses, modèle de powerbank, mots de passe, etc...

un sifflet : contre les attaques de chiens sauvages, cela crée un effet de surprise qui te laisse un petit répit pour prendre la fuite et tu pourras aussi appeler au secours si tu finis dans le fossé ;)

un peu de corde : de la classique polyester (35 kg de traction pour 0.75 gramme par mètre) à la dyneema solide mais légère (90 kg ¦ 1 gr/m ou 150 kg ¦ 1.2 gr/m) ce qui donne les 5 mètres entre 3.75 et 6 grammes : pourquoi s'en priver ??

des noeuds : avec une corde polyester légère (0.75 gr/m) tu peux te permettre d'emporter quelques exemples de noeuds, cela est plus rapide à ressortir que la page web dont tu as oublié l'adresse !

une mini-boussole en plastique : si ton gps te lâche ça peut être utile ;)

une mini-dose de cyanolite : cette colle à base de cyanoacrylate provient du milieu médical et est utilisée pour des interventions sans sutures. à utiliser en cas d'urgence sur des plaies au saignement abondant.

une dose de poivre de cayenne ou de piment extra-fort* : à appliquer sur une plaie pour arrêter le saignement dans les 10-15 secondes !
* au minimum 90'000 SHU (Scoville Heat Unit)

un taille crayon : pour tailler une branche et faire un parfait allume-feu :) [modèle en plastique, très léger]

une pile AAA : avec ce simple objet et a) un emballage de chewing gum ou b) du papier qui se trouve dans les paquets de cigarettes ou c) quelques fils d'un chiffon abrasif de cuisine, tu pourras facilement... faire du feu !




 mécanique & technique :




démonte un multi-tool pour prendre les embouts imbus 4 et 5mm et utilise une clé imbus 3mm pour faire levier

au lieu de devoir embarquer un lourd dérive-chaîne, pose un maillon rapide sur ta chaîne, démontable avec un simple bout de corde et une sardine ou un démonte-pneu !

pose un 2e maillon rapide sur ta chaîne, afin de pouvoir transformer rapidement ton vélo en single-speed de secours au cas ou ton dérailleur explose ! (note : plateau au choix mais plus petit pignon obligatoire !)

au lieu d'embarquer un fouet à chaîne et un écrou démonte-cassette classique il existe un écrou spécial qui prend appui sur le cadre afin de serrer / déserrer ta cassette juste avec ce simple outil :)

utilise des bandes anti-crevaison (style anti-platt) pour t'éviter des réparations au milieu de rien, économiser en chambres à air et garder tes pneus jusqu'au bout...




 transport :




pour ne pas avoir à embarquer une énorme imbus ou une clé à pédale, démonte ton pédalier au lieu d'enlever les pédales :)

pour protéger ton dérailleur et sa patte, démonte le dérailleur et laisse le pendre à la chaîne (ou scotche-le au cadre)




 multimedia :




pour recharger tes appareils, il existe une prise USB cachée derrière la pluspart des télés modernes :)

applique un scotch transparent sur les spécificités de ton powerbank, cela évitera qu'elles s'effacent avec le temps et qu'un douanier tâtillon te le confisque à l'aéroport :(




 divers :




une bonne technique de refroidissement consiste à entourer ton bidon d'un chiffon (ou papier) humide et de le laisser... en plein soleil !